Aiguillon1704.png

Succession des seigneurs de l'Ile et Cap de l'Aiguillon
 
682 -1213 Abbaye de St Michel en l'Herm
1213-1253 Famille de Mauléon
1253-1396 Famille de Thouars
1397-1468 Famille d'Amboise
1369-1590 Famille de la Trémoille
1590-1593 Louis Fumée
1593-1602 Famille de la Trémoille
1602-1661 Famille l'Argentier
1661-1670 Claude -Eleonore De Bruillard-Coursan
1670-1737 Famille de Mesrigny
1637- 1790 Abbaye Royale de St Michel en l'Herm
 
Saisie comme Bien National après la révolution.
Les Aiguillonnais achètent les biens nationaux de la commune.
Tout d'abord, Joachim Nicou achète le moulin banal.
Puis, Joachim Nicou, Etienne Ribard et Louis Suzanneau achètent le four banal.
Avec Vincent Reverseau, c'est une association de 33 Aiguillonnais qui va acquérir les terres de l'Aiguillon pour un montant de 10 000 livres.
René Brocheteau deviendra Procureur de la commune avant de devenir maire en 1794.
Le 18 mars 1816,le maire, Louis Rossignol, crée le Syndicat des marais du Fort de l'Aiguillon.

 

Contactez-nous