Le buisson de yucca de la pointe d’Arçay.

 

Lors des visites de la pointe d’Arçay il faut passer devant un gros amas de yuccas.

 

Ces yuccas ont une histoire.C'est à cet emplacement que s'est déroulé l(épisode qui suit.

 

 

« Les allemands à l’occasion d’une tournée nocturne d’inspection de la Pointe d’Arçais, lieu en particulier d’observation du port de la Rochelle Pallice , n’ayant rien trouvé et n’ayant rencontré personne en chemin, ont eu l’idée de visiter la cabane du berger.

L’homme leur semblant inoffensif, ils entrèrent dans la cabane, poussant les planches mal ajustées qui servaient de porte. L’homme faisait semblant de dormir bien qu’averti par ses chiens.

Pour plus de précautions, les Allemands, bousculant le berger et le poussant dehors, écartèrent d’un coup de pied la paillasse et découvrirent une trappe. Ils la soulevèrent. Sous la trappe un trou : la cache creusée dans le sable où le berger abritait ses trésors, n’allaient même pas avoir le temps de découvrir leur nature. Les Allemands, persuadés qu’il y avait là quelqu’un, dissimulé dans l’ombre, hurlèrent un commandement qui resta sans effets. Ils tirèrent. Ce fut alors une fantastique explosion. Tout fut volatilisé sauf le berger.

Il y avait dans le trou une cache d’armes des résistants locaux avec aussi des caisses d’explosifs. »

 

Ref : Louis Chevalier  Les Relais de Mer, « Du temps des Allemands. »

IMG_20210709_115209.jpg